Main Content

Dans Un si grand soleil sur France 2

“…tv access -Bonjour, c’est Charlie Winston. -Dix ans après “Like a hobo”, Charlie remet le couvert avec son nouvel album, “Square 1”. Pour Charlie Winston, le look compte autant que la musique. Il nous parle d’artistes comme lui, stylés, doués, des basiques, quoi. -J’ai été très inspiré par Tom Waits à mes débuts. Ce look de vagabond. A la fois élégant et bohème. Ça a vraiment été un modèle pour moi. Je suis toujours à la recherche de chapeaux à petit rebord. C’est le style de Frank Sinatra. C’est un personnage intéressant. Sur cette photo, on dirait un hippie. Ce n’est plus le cas, aujourd’hui. C’est comme s’il avait trop traîné à Los Angeles. Niveau look, c’est l’Elton John français, n’est-ce pas ? -L’album de Charlie Winston s’appelle “Square 1″ et il est top. -Le chapeau, c’est mon identité. Quand je ne le porte pas, je suis à nu. -D’autres attributs sont indissociables de certains courants musicaux. On pense à l’épingle à nourrice accrochée à l’esthétique punk des années 70. On pense aux claquettes chaussettes qui peuplent les clips de rap. claquettes chaussettes. -Ça claque, non ? Ou encore à l’inoubliable coupe mulet. Elle a été portée par David Bowie, Johnny, Francis Cabrel, Paul McCartney ou Pierre Billon….”