Main Content

Dans Les grands du rire, l’émission du dimanche sur France 3

“…Il dit : “Ça y est ?” Il est redevenu le Johnny de 18 h, qui a du mal. Il dit au manager: “Je ne chanterai pas demain”. C’est un souvenir personnel: c’était la 45e ville. Il ne voulait plus chanter. Il en a fait 90 ! -C’est Terminator. -C’est autre chose, Johnny. La plus belle chose qu’il faut lui souhaiter, c’est de finir sa vie sur scène. C’est la chanson de Dalida. J’espère qu’il ne finira pas sa vie, et moi non plus, dans son lit. Johnny, sur scène, il a 20 ans de moins ! -Les portes du… .pénitencier bientôt vont se fermer. que je finirai ma vie comme d’autres gars l’ont finie. Pour moi, ma mère Oui, sa robe de mariée ! Peux-tu jamais me pardonner… Moi, je t’ai trop fait pleurer. -Il y a quelques années, vous déjeunez avec Jean-Claude Brialy et vous parlez de ce que vous faites aujourd’hui. -C’est né il y a 15 ans. Il s’occupait du Festival de Ramatuelle, puis il passait 15 jours dans sa maison. Je venais après le 12 août, vers 15 h. Il y avait Charles Aznavour, venu en voisin….”