Main Content

Dans Les années bonheur sur France 2

« …Te raconter enfin qu’il faut aimer la vie et l’aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants Et les Mistral -Oh, le joli moment de grâce et de plaisir. C’est ça aussi, Christelle. Reste là-haut. Vous l’avez vue sautant partout. Elle saute toujours partout. Mais je voulais ça aussi parce qu’elle est ça aussi. De l’émotion. Dans le spectacle, il y a tout ça. Viens, ma belle. Viens. A chaque fois, les gens disaient : « Mais quelle énergie !  » Et elle a toujours cette énergie. Mais je voulais voir ça. Le 3e spectacle. -C’est le tout nouveau. -Le premier : « L’EmPlAFé ». -Le 2e ! « L’Entubée ». Et le 3e, « Comic-Hall ». -La prochaine fois, tu sautes partout. -Partout. -Applaudissez-la. -Merci beaucoup. -On reste dans la même veine. On a sauté en l’air. C’est comme dans une soirée de fête. Ça glisse tout doucement. Tu auras ta Chantal Goya! -Ça approche. -Notre Chantal Goya. -Là, je me fais plaisir. -Il est sorti, il y a 20 ans. -20 ans de carrière. Un chanteur colombien. -Que c’est bien! -Il a installé ce genre salsa. -Ne me quitte pas. -Yuri Buenaventura. -Ben voilà. -Il a repris « Hier encore » entre autres. Il y a du Nougaro, du Brassens. -Brel, Ferré, Moustaki. -Et « Je m’suis fait tout p’tit », c’est avec Zaz. Il va nous faire « Hier encore » de Charles Aznavour…. »