Main Content

Dans Ils ont fait 2018 sur M6

“…-Je m’voyais déjà En haut de l’affiche -La mort de Charles Aznavour: un choc pour la nouvelle génération d’artistes qui perd une idole. -C’est une grande histoire d’amour. Ce 1er octobre 2018 restera gravé à toutjamais. La bohème -Ça été pour moi un jour noir. Il m’a bercée dès mon plus jeune âge, tout au long de ma vie. J’ai toujours dit, à chaque période de ma vie, j’ai eu une chanson d’Aznavour. -L’image que je garde de Charles Aznavour, je pense que c’est… un des plus grands hommes que j’ai pu croiser. -C’est en chantant sa jeunesse que je l’ai rencontré pour la 1re fois, que j’ai chanté devant lui. Quand l’amour sur nous se penche Pour nous offrir ses nuits blanches J’ai pleuré en le regardant. Il m’a dit : “Je fais cet effet aux femmes.” Ça m’a fait rire, intérieurement, carje pleurais encore. -Une longue carrière, avec plus de 1300 chansons qui traversent le temps et les générations. Je vous parle d’un temps Que les moins de 20 ans Ne peuvent pas connaître Montmartre en ce temps-là Accrochait des lilas Jusque sous nos fenêtres -“La bohème”, ça a été ma chanson porte-bonheur. C’est avec cette chanson que je me suis battue dans tous mes castings, que j’ai émergé. -Ma chanson préférée ? Ouh là, ily en a tellement! Hier encore j’avais 20 ans -Je caressais le temps Etjouais de la vie Comme on joue de l’amour Etje vivais la nuit Sans compter sur mes jours Qui fuyaient dans le temps J’ai fait tant de projets Qui sont restés en l’air -Parfois, les chansons ont des histoires. peu importe les moments où elles surgissent, mais elles reviennent, encore et encore, et c’est ça qui fait les grandes chansons. Et Charles Aznavour, il en a un paquet, des grandes chansons….”