Main Content

Dans 20 sketches, une vie sur France 3

“…Au moment de l’addition, grand prince, le mec paie sa part. Gentleman, à la fin, il me montre une bouche de métro. -Il est bon, le mec. -Et là, ça fait trois semaines qu’il ne m’a pas rappelée. Ça veut dire que je lui plais. Il me fait mijoter. -3 semaines, c’est bien mijoté. C’est cuit, même. C’est cramé. -Si je lui envoie un texto, il sera content. -Ça lui permettra de ne pas te rappeler. -Parce que je lui plais. -Tu changes ma vie. Le nombre de mecs à qui je plais ! -Les humains ont inventé des règles, d’appeler à tel moment, de laisser passer un certain temps. Normalement, ça devrait être naturel. J’ai envie de l’appeler, Je l’appelle. -Qu’est-ce qu’on répond aux textos, quand on répond ? -Au bout de 2mn, qu’est-ce qu’il fait ? -Tout devient important. Les points de suspension, le smiley. -Trois petits points, qu’est-ce que ça veut dire ? Ne réponds pas trop vite. -Je n’ai jamais fait le truc où j’étais à fond. Je me disais que ça arriverait doucement. -L’époque n’est pourtant pas à la lenteur en matière de séduction. Pour les plus pressés, il y a le speed dating. -Je recherche mon partenaire, mon compagnon, mon futur mari. -Peut-on rencontrer l’âme soeur lors d’un speed-dating ? -J’adore les vacances à la montagne ou à la campagne, mais pas à la mer. Je fais des réactions à l’iode. Je gonfle. J’aime le cuisine régionale, le crochet, les puzzles. Francis Cabrel….”