Category: Discussions dans des emissions TV

Dans NRJ Music Awards 2015 sur TF1

“…Il a chanté sur les scènes du monde entier et c’est un honneur de vous avoir parmi nous. A l’image d’un artiste qui a voulu vous rendre hommage et qui a tenu à vous remettre un award d’honneur, modeste distinction face à votre immense carrière. C’est Sting. – Sting : Bonsoir, tout le monde. Les Américains ont Frank Sinatra. La France vous a vous, M. Charles Aznavour. J’ai chanté avec vous il y a quelques annees avec grand plaisir. Et avec ce même grand plaisir, je vous remets ce prix d’honneur pour votre formidable carrière. Bravo. – C. Aznavour : Cher ami, je vous remercie. J’ai été très honoré que nous chantions remercie. J’ai ete très honore que nous chantions ensemble etje suis très honoré que vous me remettiez vous-même ce trophée, qui va aller dans ma bibliothèque. Vous avez fait une erreur, tout à l’heure. Ce n’est pas 70 ans de carrière, mais – N. Aliagas : Vous avez commencé tout petit. – C. Aznavour : J’ai un âge très avancé. Vous parliez de dinosaure tout à l’heure, c’est moi, le dinosaure. – N. Aliagas : Si tous les dinosaures chantent comme vous, on signe tout de suite. Merci infiniment. Merci, Sting. On vous retrouve tout à l’heure. Charles Aznavour et Kendji, merci infiniment….”
“…Applaudissements – K. Girac : Merci beaucoup. – N. Aliagas : Il y a des rencontres qu’on espère secrètement, et ces cérémonies les rendent possibles. M. Charles Aznavour et Kendji Girac. M. Aznavour est un artiste au-dessus des modes. Il peut chanter sur toutes les scènes. Il a chanté sur les scènes du monde entier et c’est un honneur de vous avoir parmi nous. A l’image d’un artiste qui a voulu vous rendre hommage et qui a tenu à vous remettre un award d’honneur, modeste distinction face à votre immense carrière. C’est Sting. – Sting : Bonsoir, tout le monde. Les Américains ont Frank Sinatra. La France vous a vous, M. Charles Aznavour. J’ai chanté avec vous il y a quelques annees avec grand plaisir. Et avec ce même grand plaisir, je vous remets ce prix d’honneur pour votre formidable carrière. Bravo. – C. Aznavour : Cher ami, je vous remercie. J’ai été très honoré que nous chantions remercie. J’ai ete très honore que nous chantions ensemble etje suis très honoré que vous me remettiez vous-même ce trophée, qui va aller dans ma bibliothèque. Vous avez fait une erreur, tout à l’heure. Ce n’est pas 70 ans de carrière, mais – N. Aliagas : Vous avez commencé tout petit. – C. Aznavour : J’ai un âge très avancé….”
“…Applaudissements – K. Girac : Merci beaucoup. – N. Aliagas : Il y a des rencontres qu’on espère secrètement, et ces cérémonies les rendent possibles. M. Charles Aznavour et Kendji Girac. M. Aznavour est un artiste au-dessus des modes. Il peut chanter sur toutes les scènes. Il a chanté sur les scènes du monde entier et c’est un honneur de vous avoir parmi nous. A l’image d’un artiste qui a voulu vous rendre hommage et qui a tenu à vous remettre un award d’honneur, modeste distinction face à votre immense carrière. C’est Sting. – Sting : Bonsoir, tout le monde. Les Américains ont Frank Sinatra. La France vous a vous, M. Charles Aznavour. J’ai chanté avec vous il y a quelques annees avec grand plaisir. Et avec ce même grand plaisir, je vous remets ce prix d’honneur pour votre formidable carrière. Bravo. – C. Aznavour : Cher ami, je vous remercie….”
“…With you, with you l said, oh, say – C. Martin : Merci, tout le monde – N. Aliagas : Coldplay ! Une exclusivité. C’est dingue que vous soyez venus ce soir. Vous avez très peu joué cette chanson. Merci beaucoup. J’ai mon badge “Love” Coldplay. Vous n’allez pas partir sans une petite photo en direct. Dans la boîte ! Merci. La classe absolue. 5 artistes défendent leur titre en live dans la catégorie chanson française de l’année. Pour les soutenir, voici la démarche à suivre. 10.000E à gagner par tirage au sort. Dans un instant, Charles Aznavour et Kendji Girac….”
“…Pareil pour vous, Kendji Girac. de ville Kendji Girac. Vous passez de ville en ville. Et ce soir, un duo avec Charles Aznavour. Préparé ? – K. Girac : Oui, juste un peu de – N. Aliagas : A tout de suite. Les photographes et vos fans vous attendent. Une pléiade de stars vont nous rejoindre tout au long de la soirée. Louane et Ed Sheeran, 2 autres stars. Comment ça va ? Merci d’être là. Son rêve s’est réalisé. Elle voulait franchir le tapis rouge avec vous. Bon spectacle et merci. Peut-être un NRJ Music Awards pour vous 2, ce soir. – E. Sheeran : Je ne suis jamais venu à ce genre de manifestation. venu à ce genr reconnaissance. 1. C’est une vraie reconnaissance. – N. Aliagas : Vous étiez à Milan il y a quelques semaines. Bonne chance. On croise les doigts. Et ce n’est pas fini. Les artistes sont là pour faire le spectacle. Matt Pokora. Le grand patron. Il a tous les trophées. Et le big boss, Charles Aznavour. Soyez le bienvenu. C’est votre 1ere fois, ici. C’est lui qui a tous les NRJ Music Awards. Et il a fallu attendre 70 ans pour vous avoir ici. – C. Aznavour : La prochaine fois, je reviendrai….”
“…Kendji Girac. Vous étiez dans la même voiture. C’est excitant d’être en direct à la télévision et de faire votre métier, de vivre votre passion ? – H. Letissier : Oui, surtout que c’est ma 1ere cérémonie. Je suis très contente d’être là. – N. Aliagas : Beaucoup de nouvelles choses cette année pour vous. Vous etiez il y a encore quelques jours aux Etats-Unis. Pareil pour vous, Kendji Girac. de ville Kendji Girac. Vous passez de ville en ville. Et ce soir, un duo avec Charles Aznavour. Préparé ? – K. Girac : Oui, juste un peu de – N. Aliagas : A tout de suite. Les photographes et vos fans vous attendent. Une pléiade de stars vont nous rejoindre tout au long de la soirée. Louane et Ed Sheeran, 2 autres stars. Comment ça va ? Merci d’être là. Son rêve s’est réalisé. Elle voulait franchir le tapis rouge avec vous. Bon spectacle et merci. Peut-être un NRJ Music Awards pour vous 2, ce soir. – E. Sheeran : Je ne suis jamais venu à ce genre de manifestation. venu à ce genr reconnaissance. 1. C’est une vraie reconnaissance. – N. Aliagas : Vous étiez à Milan il y a quelques semaines. Bonne chance. On croise les doigts. Et ce n’est pas fini. Les artistes sont là pour faire le spectacle. Matt Pokora. Le grand patron. Il a tous les trophées. Et le big boss, Charles Aznavour….”
“…Une ambiance de fou pour la 17e édition des NRJ Music Awards. Je suis sur le tapis rouge avec des stars dans une ville quelques nu des epreuves il y a quelques semaines. Nous sommes solidaires avec toute la région. A côté de moi, l’une des plus grandes stars de Bieber. de la planète, Justin Bieber. Bienvenue et merci d’être venu ce soir. Comment vous sentez-vous à Cannes ? – J. Bieber : Très bien. – N. Aliagas : C’est la 1ere fois. Très bon français. C’est la 1ere fois que vous présentez votre spectacle. – J. Bieber : Je vais chanter “What do you mean? “. – N. Aliagas : Vos fans vous attendent. Merci et on se retrouve sur scène. Justin Bieber, un tonnerre dapplaudissements pour lui ! Les plus grandes stars sont avec nous. La 1ere voiture arrive. Christine and The Queens. La reine de cette annee. Bienvenue. Pour la 1ere fois aux NRJ Music Awards. Il est timide, votre cavalier. Kendji Girac. Vous étiez dans la même voiture. C’est excitant d’être en direct à la télévision et de faire votre métier, de vivre votre passion ? – H. Letissier : Oui, surtout que c’est ma 1ere cérémonie. Je suis très contente d’être là. – N. Aliagas : Beaucoup de nouvelles choses cette année pour vous. Vous etiez il y a encore quelques jours aux Etats-Unis. Pareil pour vous, Kendji Girac. de ville Kendji Girac. Vous passez de ville en ville. Et ce soir, un duo avec Charles Aznavour….”

Dans Céline Dion en chansons sur TMC

“…-Qu’on me donne l’obscurité Puis la lumière Qu’on me donne la faim, la soif Puis un festin Qu’on m’enlève ce qui est vain Et secondaire Que je retrouve le prix De la vie, enfin -Qu’on me donne la peine Pour que j’aime dormir Qu’on me donne le froid Pour que j’aime ma terre Qu’on me donne l’exil Et qu’on m’enferme un an Pour rêver à des hommes -On m’a trop donne Bien avant l’envie J’ai oublié les rêves Et les “merci” Toutes ces choses Qui avaient un prix Et qui font l’envie de vivre Et le plaisir aussi -QU’ON NOUS DONNE L’ENVlE L’ENVlE D’AVOlR ENVIE QU’ON ANIME NOTRE VIE Elle tient la note. -A Montréal, le 9 juin 2007, une superbe rencontre avec Florent Pagny sur “Caruso” de Lucio Dalla. -Te voglio Bene assai -MA TANTO TANTO BENE ASSAI E UNA CATENA ORMAI -Que scioglie il sangue Dint’e vene sai CHE SCIOGLIE IL SANGUE DlNT’E VENE SAI -Sur la scène du Colosseum de Las Vegas, Charles Aznavour la rejoint le 18 novembre 2003 pour chanter sa chanson -Toi et moi Deux coeurs qui se confondent Au seuil de l’infini Loin du reste du monde Haletants et soumis A bord du lit Qui tangue et va Sous toi et moi -AlME-MOl FAIS-MOI L’AMOUR ENCORE ENCORE ET PARLE-MOI POUR QUE JUSQUAUX AURORES AUX SOURCES DE NOS JOIES MES JOURS SE NOIENT DANS TOI ET MOI -Cèline a toujours beaucoup admiré Henri Salvador….”
“……”

Dans La quotidienne sur France 5

“…Du fait que les feuilles, car les épines sont des feuilles, se sont fermées pour lutter contre la chaleur, les racines sont dans l’eau. Elles souffrent et il y a un stress hydrique. Que faire? Arrêter le traitement ne sert à rien. La bouillie bordelaise est utile contre les champignons. Est-ce vraiment les champignons qui sont source de problème? Je ne crois pas. Est-ce les insectes? Je ne le pense pas non plus. Les insectes que l’on verra sur l’arbre en souffrance viennent parce que l’arbre est en souffrance. Ce n’est pas parce qu’une plante a par exemple des capricornes Mais c’est parce qu’elle dépérit que les capricornes en profitent pour venir. Que faire? Il faut arrêter de tailler le fruitier. Peut-être que l’an prochain, il repartira. S’il y a eu beaucoup de fruits l’an dernier, c’est un mauvais signe également. C’est le chant du cygne. Avant de mourir, la plante veut assurer une descendance. Il a été prouvé que quand certaines plantes fructifient plus que d’habitude, c’est qu’elles allaient mourir. Il y a même une ancienne tradition normande qui consistait a taper avec un bâton contre le tronc de l’arbre pour lui faire croire qu’on allait le couper. On dit que de peur de mourir, il reprenait. 70 ans, c’est âgé pour un poirier. La taille réduit l’espérance de vie. Juste un chiffre. Un tilleul taillé régulièrement, espérance de vie: 150 ans. Le même tilleul non taillé: – Thomas : En clair, pour Francis, ne faites rien, attendez. – Alain : Le conifère m’inquiète quelque peu. Il est en train de se clairsemer, il va peut-être redémarrer mais le poirier, malheureusement, peut mourir. – Maya : Le prochain cas pratique est pour Mélanie. On est en ligne avec Andrée-Claude. Bonjour. Merci d’être avec nous. On écoute votre question. *-J’ai 78 ans. Je suis en bonne santé mais j’ai prévu mon enterrement, qui a été payé à crédit en 2010. Je ne veux pas que mes enfants aient des soucis après mon décès. Ma question, c’est lors de mes obsèques, je voudrais que l’on écoute la chanson de C.Aznavour “La mamma”….”

Dans C’est Canteloup sur TF1

“…Pas vous. Vous êtes grec. -On a tous été touchés par cet accident de bus. -Vous êtes toujours à côté de la plaque. Je vous parle pas du bus mais de la tragédie du chômage qui baisse. Ça veut dire que Hollande va revenir. S’il revient, ça signifie qu’on n’aura plus 2 tours de terrain à faire, mais 5. J’en vois pas le bout, de ce footing. -Pourquoi aller voir M. Poutine, n’étant pas chef d’Etat ? -Ca, c’est vous qui le dites. -Chef de l’opposition. -J’y suis allé pour une bonne raison. Largement suffisante. Quelque chose d’imminent. C’était pour… -Dites-le ! -Emmerder Hollande. Applaudissements -L’information principale, c’est la baisse du chômage, Le chômage au coeur… L’information principale est le retour de “50mn inside”. -Mais non. ‘Générique de “50mn inside” Cris de joie -Sommaire de “50mn innsside”. Par quoi commence-t-on, Sandrine ? -La love story de Jean-Luc Mèlenchon. -A la gauche de la gauche, on baise connu. -Selena Gomez, Robert Hue, M. Poutou, Miley Cyrus, Orlando Bloom et Mme Buffet. -Jean-Luc Mèlenchon est avec Saïda Jawad, l’ex-femme de Gérard Jugnot. On le retrouve à Saint-Barth. -Je sors avec des actrices. Je vais faire construire une maison sur la plage, comme les stars, avec piscine. Je passe du front de gauche au front de mer. -C’est pas de gauche. -Je m’en branle. Tu fermes la plage. Pas de ploucs en slip et glacière. Fini, le prolétariat. -C’est qui qu’on retrouve ? Le grand Charles Aznavour qui m’a reçu chez lui en bretelles….”

Dans La France a un incroyable talent sur M6

“…-Les costumes sont extraordinaires. C’était un ravissement. -Alors on vote? -Oui. -Non, désolé. Merci d’être venus. -Ne partez pas, restez! Revenez! Ne partez pas! (Musique légère) J’adore ça. -Mais toi, ce soir, t’adores tout. -Au revoir, Papa. -Fort sympathique. -Membres du jury, nous allons marquer une petite pause. -Je féchange ton golden buzzer contre un autographe de Dave. Si, ça vaut. -Ah, tu me tentes. Je t’explique. Dave est venu manger chez moi. -Il t’a pas fait d’autographes. -Il a fait mieux. J’ai un cahier d’invités dans mes toilettes. -C’est intéressant, c’est un concept. -Tous les gens qui viennent chez moi doivent signer. -Quand ils font caca. -J’ai mis les toilettes au milieu du salon. -Au milieu? -Le cahier, il commence par Francis Cabrel qui marque: “tout s’est bien L’histoire s’arrête la….”

Dans C à vous la suite sur France 5

“…J’ai essayé de faire ressortir tous les moments que la chanson corse a pu traverser. La Corse a un regard posé sur le monde en permanence. Il y a des groupes corses qui font le tour du monde. Avant, l’intelligence était de chanter moitié corse moitié français. Je suis resté bloqué à cette époque. J’ai tenté de recréer un lien entre la Corse et le continent. J’ai appelé d’autres artistes comme F.Cabrel, B.Biolay… Il y a beaucoup d’artistes insulaires qui avaient envie de chanter avec des voix du continent. – Anne-Elisabeth: Les artistes que vous avez cités ont accepté facilement d’apprendre le corse? – L.Gerra: J’ai d’abord demandé aux artiste corses avec qui ils aimeraient chanter. Ensuite, j’ai appelé l’artiste en question. F.Cabrel, par exemple, a dit oui tout de suite….”
“…- Christian: J’ai hésité à faire une mousse de sanglier, mais j’ai préféré une mousse de châtaigne. – Anne-Elisabeth: Cet album de 24 titres explore le répertoire corse. Ce ne sont pas que des chansons traditionnelles. – P.Fiori: Oui. J’ai essayé de faire ressortir tous les moments que la chanson corse a pu traverser. La Corse a un regard posé sur le monde en permanence. Il y a des groupes corses qui font le tour du monde. Avant, l’intelligence était de chanter moitié corse moitié français. Je suis resté bloqué à cette époque. J’ai tenté de recréer un lien entre la Corse et le continent. J’ai appelé d’autres artistes comme F.Cabrel, B.Biolay……”

Dans Le phénomène «Danse avec les stars» sur TF1

“…Je sais que j’étais comme ça avec Manu, Lorie aussi. -On s’entraîne beaucoup. On se donne des petits conseils. C’est vraiment une grande famille. -Humainement, il se passe tellement de trucs. J’ai rencontré plein de gens. -En fait, c’est ça, tes entraînements. -Ouais. -On a affaire à Jean-Claude Van Damme. -Ca, c’est un cadeau génial. J’ai rencontré des personnes formidables. Sheila que j’adore. C’était vraiment une maman pour moi dans l’émission. C’était super. -J’ai adoré Amel. -Regarde le dos. -Tu es une vraie princesse. On a vraiment appris à se connaître dans l’émission. -La sauce a pris immédiatement avec Rayane. -Monsieur le Ministre. -Bonjour. -Securite. J’adore les jeunes. N’ayez crainte, je défends vos Continuez comme ça. -C’est le meilleur. -Avec Miguel… Il y a Miguel! Y a Fauve qui est cachée derrière. Ils chantonnent. J’aimais bien discuter avec tout le monde. Brian, je Pappelais “Brianator”. Parce que c’est une machine. L’athlète un peu… C’est là que ça se passe. Le big boule du “Brianator”. Ça fait rêver la ménagère. La ménagère et certains “ménagers”. -Dés amitiés fortes et sincères qui se sont révélées sur le parquet. -Sur un “American Smooth”, Corneille et Candice Pascal en duo avec Brian Joubert et Katrina Patchett. -J’ai dansé avec Corneille. On a fait equipe ensemble. Ça a ete un moment exceptionnel. Charles Aznavour, “Mes amis, mes amours, mes emmerdes”….”

Dans Les duos impossibles de Jérémy Ferrari 2 sur D8

“…A force d’écouter de la musique 95 % des jeunes de 2015 sont devenus sourds en 2030. Toutes les conditions sont réunies, donc TF1 relance “Star Academy”. Je continue ? du festival “Smile & Song”. Les organisateurs sont désespérés. Depuis 15 ans, impossible de trouver un public aussi intelligent et beau que celui de 2015. Le public Pacclame. C’est un sketch, hein ! Cinéma. Sortie de “lndiana Jones 5”, toujours avec Harrison Ford. Son titre, “lndiana Jones et la hanche artificielle maudite”. Livre ! Après les lettres de Verlaine à Rimbaud, et de Jean-Paul Sartre à Simone de Beauvoir, réédition de la correspondance entre Zahia et Ribèry. 400 pages de SMS poignants. Politique ! Ah… Malgré une cote de popularité de -25 % en 2030, Nicolas Sarkozy se prépare pour sa 17e candidature présidentielle. Il affrontera Mohamed Le Pen, cousin par alliance de Marine. Le public applaudit. – C’est pas mal, ça ! – Après 30 ans de discorde, divorce entre la Flandre et la Wallonie. Chacune aura la garde de Bruxelles une semaine sur deux. – Ah, sport ! Arrivee du dernier concurrent de la Route du Rhum 2015. “La route était très mal indiquée. ” People. Le réchauffement climatique cause une montee des eaux generale. Après avoir bu la tasse, Depardieu dit que l’eau, c’est pas si mauvais. Ah ! Charles Aznavour entame sa 19e tournée d’adieux….”