Category: Discussions dans des emissions TV

Dans Nouvelle star sur D17

“…-Dites oui et fermez-la. -Mais c’est pas vrai ! -Je vais te dire un truc… (Joey rit) -“0h oui l” (ils rient) Le gogol ! En plus, c’est pas drôle. -Il faut chanter comme ça. Il faut moins faire de la dèmo. C’était peut-être de la peur, mais c’est vraiment beau. -Tu changes ton non en oui? Complètement. -Moi aussi. Tu viens au théâtre ! -Yalla ! -Allez, hop ! Bravo ! -J’ai tout de suite su. (elle crie de joie) -Justine peut exulter. Au pays du rugby, elle a transformé son essai en quatre oui qui lui ouvrent les portes du théâtre, où elle devra defendre sa place parmi une centaine d’adversaires. Elle y retrouvera un chanteurjoueur qui s’est qualifié d’office. De Saint-Denis. (musique rap de NTM) -Il faut dire qu’il ne néglige aucun détail pour mériter sa place. -Il est en train de se cirer les pompes. Non mais tu le crois ! -Mais non mais… Je veux faire bonne impression. -C’est vrai que Joey a toujours le bon geste pour attirer la sympathie. -AÏe ! -Mais il a surtout les mots qu’il faut. -C’est plus un truc de timidité. -C’est mon défaut. -Quand je parle, tu attends. -Je regardais le logo etje me disais qu’avant, il y avait des personnages. Maintenant, c’est une galaxie. Ça devient de plus en plus nèbuleux. -Je comprends que tu te fasses chier, mais tu peux me laisser tranquille ? ‘-Joey, à toi. -Avec moi, ça va aller vite. ‘Candidate 8019. -Allez, allez, du rythme ! (ils rient) -J’ètais juste derrière, en fait. -Vous savez à qui vous avez affaire, merde ! ‘Bonjour ! -Je m’appelle Gwen. -C’est moi qui pose les questions. Tu t’appelles Gwendoline ? -Comment vous appelez-vous ? -Pablo. -Vous venez d’où ? -De Bruxelles. -Vous allez nous faire quoi? -En français, “Petite Marie”, de Francis Cabrel….”

Dans La fête de la chanson française sur France 2

“…” -Merci. -Marina Kaye! Merci Marina et merci aux danseurs de Hakim Ghorab qui a chorégraphié tous ces beaux tableaux de danse. Bravo Marina. “Freeze you out”, c’est le 2e extrait après “Homeless”, de l’album “Fearless” de Marina. Cristopher Baldelli est avec moi car il est DG de RTL et Christopher… -Bonsoir. -Marina a conquis vos auditeurs, au point de recevoir le prix de l’Album de l’année. -Oui. C’est effectivement un très beau millésime, puisque c’est la 10e année que RTL remet de l’Album de l’année et il y a eu de très beaux lauréats avant vous… -Laurent Voulzy… -On a toujours le plaisir de le faire avec “la Fête de la chanson française”. -Marina, c’est une année extraordinaire que tu viens de vivre. -Oui, ça a été incroyable. -C’est un beau moment. Tu arrives à profiter de chaque instant ? -C’est compliqué parfois, mais ce genre dînstant-là, on ne peut qu’en profiter. -Alors profites-en. Tu vas recevoir ton prix des mains de Christopher Baldelli. Il y a 2 ans, c’était Nolwenn Leroy qui était la 1re artiste féminine à recevoir ce prix. Marina, tu es donc la 2e et tu es aussi la plus jeune et depuis 12 ans, “la Fête de la chanson française” accompagne ce palmarès. Regardez quelques-uns des lauréats. -Je chante… -On a dressé des cathédrales, des flèches à toucher les étoiles. Dit des prières monumentales. Qu’est-ce qu’on pouvait faire de mieux ? -50 jurés qui ont écouté les 15 albums qu’on avait sélectionnés et très largement devant, il y a cet album de F. Cabrel, donc Album de l’année….”

Dans Vendredi, tout est permis avec Arthur sur TF1

“…Tu penseras à couper au montage notre Casting pub avant. -Oui. -C’est à la poubelle. Fichier supprimé. -Rase mousse, Edith Piaf. -Quel kif. -“Mon chéri… Tu as une peau veloutée… ” -“C’est grâce à Rase mousse, “Ouuuuuuuh… Je ne peux plus -“C’est si doux -“Volontiers, -“RASE MOUSSE… ” Acclamations Sifflets Franchement… -T’es trop fort. Tu le fais bien. -Le meilleur moment du Casting pub qu’on aitjamais eu. Andy Cocq et Camille Lou. Allez saluer. ‘Kelly Rowland : “Work” -Bravo. -Incroyable. Là, vous nous avez offert un moment de grâce extraordinaire. -On voudrait le faire en Aznavour. -Venez. Alors, cette émission, c’est n’importe quoi. Venez sur la marque. Charles Aznavour….”

Dans Annie Girardot, à coeur ouvert sur France 3

“…-Annie Girardot a la stature et joue d’égal à égal avec des hommes, elle est dans des situations d’hommes. C’est ce qui a permis à Michel Audiard de lui écrire des dialogues formidables, équivalents à ceux qu’il taillait sur mesure pour Blier ou Ventura, parce que Girardot, dans son esprit, était un homme. -C’est une actrice comique. Mais on ne saurait dire: “Elle a tort de jouer “des rôles dramatiques parce qu’elle est étonnante dans les deux genres. c’est à nouveau un rôle tragique qui bouleverse sa carrière. Dans le film “Mourir d’aimer”, elle interprète le rôle de Gabrielle Russier. Une prof amoureuse de son élève de 16 ans, qui se suicide après avoir subi l’opprobre de l’Education nationale. Le destin tragique de cette femme avait divisé la France, poussant même le président de la République de l’époque, Georges Pompidou, à choisir son camp. -A Marseille, une professeure, 32 ans, est condamnée pour détournement de mineur. Elle se suicide. Qu’avez-vous pensé de ce fait divers ? -Comprenne qui voudra! Moi, mon remords, ce fut la victime raisonnable au regard d’enfant perdue, celle qui ressemble aux morts qui sont morts pour être aimés. C’est de l’Eluard. Merci, mesdames et messieurs. -A sa façon, Georges Pompidou prit fait et cause pour Gabrielle Russier, et plaça l’amour au-dessus des lois. A la même époque, Charles Aznavour s’inspire de cette histoire tragique pour écrire l’une de ses plus belles chansons….”

Dans Bons plans sur France 4

“…” Imaginez la 1ere dame dans le pucier avec les bigoudis, François Hollande en slip, Claude Sèrillon qui le suit pour lui faire son Règè couleur dans la salle de bains. C’est énorme. Du Feydeau. “L’information Julie Gayet est le 1er titre des matinales. “Je craque, je ne peux entendre ça. Je vais dans la salle de bains “et saisis le sac contenant les somnifères. François m’a suivie “et tente de m’arracher le sac”. C’est un violent. “Je cours dans la chambre, “il attrape le sac qui se déchire. ” C’est énorme. “Les pilules äèparpillent, “je parviens à en récupérer. ” Vous imaginez, c’est la 1ere dame. “J’avale ce que je peux. C’est pas gentil pour lui non plus. “Je veux dormir, je ne veux pas vivre les heures qui vont arriver. ” Alors là aussi, on a la scène, on fait preuve d’imagination. Hollande en slip avec une chaussette qui court autour du plumard après la Valèrie hystérique, en nuisette. Claude Serillon est parti. Et là, tel Gérard Jugnot dans “Le père Noël est une ordure”, elle prend les capsules : “Napprochez pas ou j’avale tout l” Je vous livre la plus grande phrase. C’est désopilant. “Il me dit “qu’il me regagnera comme si j’étais une élection. ” A mon avis, c’est pas gagné. Merci, Fabrice. Alors pour terminer, notre invite d’honneur. Il nous revient de son Sud-Ouest natal, avec son accent qui fleure bon le cassoulet : Francis Cabrel….”

Dans Monte le son, le mag sur France 4

“…J’rimais déjà au lycée. Normal qu’ils apprécient mes flows. La majorité préfère lustrer la pine des autres. -Livrè en début d’année, “Aplh Lauren 2” prouve qu’il a eu raison de mûrir son projet. Plus abouti, produit en grande partie par Hologram Lo, membre de 1995, sur son label, Don Dada Records, ce disque est tout-terrain. Il croise le micro avec S.Pri Noir. Après Nekfeu, il rappelle qu’il s’entend bien avec les membres de 1995. Alpha, pour la suite, essaie de ne pas nous faire attendre 2 ans ! -Je suis mon meilleur soc’. Jcompte que sur mes doigts. Y a que ma monnaie qui assure mes droits. -Si vous voulez creuser, je vous conseille d’écouter “Edelweiss”, de Fixpen Sill, issu de l’album éponyme. C’est un duo nantais qui avait un groupe, 5 Majeur, dont Nekfeu faisait partie. -J’enchaîne les shots de Gin en pers’. Je braille dans cette immense plaine pour ne pas troquer les edelweiss contre des chrysanthèmes. -Attention, âmes sensibles, s’abstenir. C’est le moment de retrouver Christophe Conte. -Mesdames, messieurs, ceux qui ont envoye leurs voeux à Lemmy, à Michel Delpech, à Pierre Boulez et à David Bowie… Dans un accident d’hélicoptère. En entendant Florent Pagny, Zaz, Jenifer ou Shy’m… Un hommage collatéral, ou plus précisément colorectal. Zazie, Mika, Cali, Christophe Willem, Charles Aznavour se sont ramassés la gamelle de leur vie….”

Dans Le JT sur Canal+

“…-Avec 53 %, les partisans d’une sortie de l’Union européenne sont majoritaires. Florence Dauchez: A Washington ont eu lieu les obsèques du juge Scalia. Du foot avec 2 buts marqués par Zlatan. ûui gagne quoi en France et à l’étranger, c’est le palmarès de l’Equipe. -Tony Parker est le sportif français le mieux payé en 2015. L’annnée dernière, il occupéait la première place. En 4e position, Joakim Noah, le fils de Yannick. Le footbaIl a une place particulière dans ce classement. Aucune femme. Jo-Wilfried Tsonga arrive à la première place parmi les tennismen. La plus grosse progression est pour Griezmann. Côté français, on est loin de ces sommes. Mayweather a le plus gagné. Et derrière lui, un boxeur. Revoilà les footballeurs avec Cristiano Ronaldo, suivi de Lionel Messi. Florence Dauchez: Une image de tapis rouge pour finir avec le festival de cinéma de Berlin. Meryl Streep va annoncer les lauréats….”

Dans Une saison chez les bonobos sur France 4

“…Pour se déplacer, ce n’est pas discret. Fergie tente de nous signifier que ses traits un peu figés sont identiques à ceux d’une princesse gelee. Elle a dû se planter et sortir avec son dessus de lit. Ce n’est rien à côté de Katy qui se lajoue canari ! Mariah “la carrée”, maîtresse lamèe. Façon cotte de mailles ou drapée avec traîne de reine, l’important, c’est d’être serree ! Du collier à la sandale, en passant par la pause de cow-boy, on crie au scandale ! -Ames sensibles, s’abstenir. C’est le moment de retrouver Christophe Conte. -Mesdames, messieurs, ceux qui ont envoyes leurs voeux à Lemmy, à Michel Delpech, à Pierre Boulez et à David Bowie… En entendant Florent Pagny, Zaz, Jenifer ou Shy’m… Un hommage collatéral, ou plus précisément colorectal. Zazie, Mika, Cali, Christophe Willem, Charles Aznavour se sont ramassés la gamelle de leur vie….”

Dans En quête d’actualité sur D8

“…Un peu moins traditionnelles. – Avant cela, il faut multiplier les tests pour tomber sur la fleur idéale. Tout commence dans ce frigo. Des trésors sont stockés ici. C’est la petite poudre qui va feconder les fleurs. – Voici le père. – Et voici les mamans. Elles sont preconisees pour ce geste simple. – C’est le mariage d’une variete jaune avec une variete rose. L’année prochaine, on va voir si ça va marcher. – Un hasard que cette famille domine depuis 4 générations. Tout a commencé avec Antoine, Parrière-grand-père. Il a fait la renommee de l’entreprise. Il a inventé le catalogue. La famille a eu une idee riche : ne produire que des roses de luxe. elle depose pour chacune d’entre elles un brevet. Pour singulariser ses fleurs, la famille choisit des noms – Charles Aznavour, Michel Serrault, la princesse de Monaco….”
“…- Si j’avais voulu que des roses, on ne pourrait pas avoir ce prix ? – Impossible. Le prix du bouquet va augmenter considérablement. Il faut multiplier au moins par 2. – Si les fleuristes traditionnels ont recourt à des techniques de vente aussi travaillées, c’est parce qu’ils doivent faire face à une forte concurrence sur le secteur de la rose pas chère. On la trouve sur Internet où des commerçants en ligne ont raflé près de 20% du marché en quelques années. Ils proposent des jolis bouquets à prix cassés. Comment s’y prennent-ils ? En avons-nous vraiment pour notre argent? Une des astuces, nous l’avons découverte ici près de Lyon. Pas de boutique, mais un simple entrepôt de bouquets fabriques à la chaîne. Marc-Antoine s’est lancé dans ce petit business des roses pas – Dans un instant, la suite de notre reportage. – C’est exceptionnel ! – Vous découvrirez quelques-unes des roses les plus chères du marché. – Charles Aznavour, la princesse de Monaco……”