All posts by admin

Dans Audition secrète sur M6

“…-Déborah a alors abandonné la musique pour soutenir ses parents. -La famille, c’est sa priorité. Elle nous a beaucoup aidés, mais elle s’est laissée… Elle s’est mis entre parenthèses. -C’était sans compter sur la volonté de ses parents. Convaincus du talent de leur fille, ils lui ont fait passer une audition secrète pour la pousser à reprendre la musique. Son petit ami lui a fait croire qu’il venait à Paris pour un week-end mais ce n’est pas ce qu’il s’est passé. (Musique émouvante) (-Silence, elle arrive. ) -Elle est à 10 000 lieues d’imaginer. -Tu crois ? -Ouais, ouais. -SURPRISE ! Applaudissements Quand je me suis retrouvée là, je savais pas ce que je faisais là. Bonjour, je suis Eric. -Je croyais que j’étais le clou du spectacle d’Eric Antoine, qu’il m’avait fait apparaître sur scène etje me suis dit: “Quelle surprise bizarre il m’a fait, mon chéri. ” -Elle se dit: “C’est une erreur, c’est pas possible.” -Y en a que tu connais. -Les larmes de Déborah et l’émotion de sa famille ont particulièrement touché Pascal et Julien, avant qu’elle accepte de chanter. Et une fois sur scène, elle a réussi à les toucher comme personne. (Francis Cabrel, “La corrida”) -Dans les premiers moments J’ai cru Qu’il fallait seulement se défendre Mais cette place est sans issue Je commence à comprendre -Elle a une intensité incroyable, un regard incroyable, une façon de chanter assez exceptionnelle et assez rare….”

Dans Le meilleur des Années bonheur sur France 2

“…Non, non, non… Ça y est ! Il pleut. Je vais vous faire… Je vais vous faire maintenant… Oh là là, je ne suis pas rasé. Je vais vous faire le Titanic. Mais cessez ! Mon Dieu ! le Titanicjuste avant la fin. “Sors !Sors !” Je vous fais Le Titanic avant la fin. “Capitaine, un whisky avec ou sans glace ?” Il souffle. Regardez, c’est beau, hein ? Je vais vous faire une autre imitation, celle Le chat écrasé, on le fait… Hop là ! Le chat écrasé par un chauffard. Miaulement. la grosse caisse. Ca, je suis le seul à faire ça. Arrêtez, y a pas de laine. Oh, mais acceptez-vous comme vous êtes. Oh, j’en tiens une bonne. Voilà la grosse caisse. -D€S PGFSOHHBQGS connus. -Je vais vous faire un philosophe. Voici une imitation de Lewis Hamilton. Une imitation qui est assez fidèle, contrairement à lui. J’en fais une autre. si vous le permettez, quelqu’un de très connu. Charles Aznavour….”